Les résultats‎ > ‎

Tournoi européen de kata Marcel Clause 2012


Organisé depuis 2004, le Concours Marcel Clause a été labellisé "Tournoi européen" par l'Union Européenne de Judo depuis l'an dernier. Et cette reconnaissance n'est certainement pas étrangère au succès de l'édition 2012 organisée ce 19 février à Etterbeek. Succès puisque pas moins de 48 couples venus de 9 nations se sont exprimés sur 3 tapis. Succès aussi de par la présence de nombreux juges européens dans la foulée du séminaire kata organisée à Wavre.


Au niveau des résultats, il faut mentionner une belle répartition des médailles puisque la première place est remportée dans les 5 katas présentés par 5 nations différentes ! Les italiens restent très présents avec 5 médailles remportés dans 4 katas.

Nos compatriotes se défendent bien en montant 3 fois sur le podium :
- en nage-no (7 couples), Jean-Philippe et Nicolas (Gilon) confirment qu'il faudra encore compter sur eux cette année puisqu'ils s'imposent largement tant en phase éliminatoire qu'en final.
- en juno-kata (12 couples), Anne (Ravays) et Nathalie (Depauw) n'ont pas pu reconduire leur succès de l'an dernier mais montent tout de même sur la 3ème marche du podium alors qu'Anne relevait de blessure.
- en kime-no kata (10 couples), on retrouvait avec plaisir le couple Pierre (Stockmans)/Romual (Herman). Nos compères ont terminé premiers du tour préliminaire avec une avance minime sur les seconds. En final, ils ont été distancés de 4 points par les premiers et de 3 points sur les seconds.

On mentionnera encore la belle 4ème place de Yves (ENGELEN) et de Didier (TERWINGHE) en goshin jutsu à 2 points seulement de la troisième marche du podium.

Les résultats belges auraient encore pu être meilleurs dans la mesure où deux couples habitués des premières places (Dirk et Christophe d'une part et Vincent et Thierry d'autre part) n'ont pas travaillé dans leur kata de prédilection (respectivement le katame-no et le nage-no).

Tous les résultats peuvent être consultés ici et téléchargés en cliquant ici.

Des photos sont visibles sur le site de l'UEJ. Cliquez ici.

Hormis un peu de retard dans le démarrage du tournoi, on se réjouira de l'organisation parfaite de la journée ainsi que du séminaire kata organisé les 2 jours précédents le tournoi et qui a valu à deux de nos juges européens (Alain Boulanger et Michel Pongoli) de nouveaux brevets.

Compte-rendu des 8 éditions précédentes 2011  2010   2009   2008   2007  2006   2005   2004 

Article de la DH

Le gratin du kata à Bruxelles

Les inscriptions ont explosé pour l’édition 2012 du tournoi Marcel Clause 

Ce dimanche aura lieu à Etterbeek le tournoi de Kata Marcel Clause. Pour cette compétition européenne, 104 judokas représentant 9 nations viendront s’affronter sur les tatamis bruxellois. Un record. “Il y avait 54 participants l’an dernier, nous avons presque doublé le nombre d’inscrits pour cette nouvelle édition”, confie Michel Kozlowski.

La raison de ce succès est simple : “Pour la deuxième année, notre tournoi est européen. Et, actuellement, les responsables
européens veulent établir un ranking de leurs élites. Les judokas ne peuvent engranger des points que lors de quatre
compétitions : les Championnats du Monde, d’Europe, une compétition en Italie et la nôtre, à Bruxelles.”

Une belle reconnaissance qui a pour conséquence d’attirer le gratin du kata à Bruxelles. “Sur les trois dernières années, nous
avons accueilli 34 médaillés européens. Et pour cette édition, toute l’équipe nationale italienne, championne d’Europe, sera là.
Il faut savoir que c’est la meilleure nation européenne, devant l’Espagne.”

Et la Belgique là-dedans ? “La Belgique est considérée comme une nation forte de cette discipline, classée dans le Top 3
européen et le Top 5 mondial. Dimanche, 26 Belges seront présents.”

De quoi offrir une belle vitrine à cette discipline, souvent méconnue, qu’est le kata. “Le kata n’est pas un combat. Cette une
prestation réalisée par un couple où l’on montre la perfection technique dans la pratique du sport. Par cet art, on vise
l’excellence et la perfection.”


L'article original est visible sur le site de la www.dhnet.be