Les résultats‎ > ‎

Championnat d'Europe kata 2007 (Wuppertal)

 Les samedi 12 et dimanche 13 mai 2007, la 3ème édition du championnat d'Europe (CE) de kata était organisée en Allemagne, à Wuppertal.

Les résultats des participants belges  :

Nage-no-kata (26 couples) :

Istat Philippe/Neirynck Philippe  : 7ème (128 points).

Les Philippe ont confirmé leur niveau européen en réalisant un excellent nage-no alliant précision technique et rythme soutenu. Ils sont passés tout près d'un podium à seulement 7 points des troisièmes. Vidéo, ici.

Lienardy Gregory/van Hecke Geofrey : 10ème (141 points).

Grégory et Geoffrey n'ont pas manqué leur première participation à un championnat de kata international en se classant 10ème sur 27, avec un score plus qu'honorable.

Juno-kata (11 couples) :

Stockmans Pierre/Herman Romuald (LFBJ): 8ème (184 points).

Face à une rude concurrence, Pierre et Romuald ont réussi à accrocher une belle 8ème place.

Katame-no-kata (15 couples) :

Mottet Vincent/Genotte Thierry : 9ème (170 points).

Vincent et Thierry n'ont pu faire aussi bien que l'an passé à Turin où ils s'étaient classés 7ème avec 158 points. Vidéo, ici.

Kime-no-kata (11 couples) :

De Maerteleire Dirk/Inghelbrecht Christophe : 3ème (117 points en éliminatoires - 191 points en final).

Nos deux sympathiques compatriotes ont décroché une belle troisième place derrière les couples espagnol et italien. Dans les éliminatoires,  ils ont réalisé la seconde meilleure performance (117 points) derrière les Italiens (95 points) mais juste devant les Espagnols (120 points) Malheureusement, dans la finale, l'oubli d'une technique (40 points de pénalité par juge) leur ôtait l'espoir d'un résultat encore meilleur.

Félicitations pour leur médaille de bronze !

Hanuise Rudy/Abadja Belkasem : 11ème (260 points).

Rudy et Ben étaient fort déçus de leur classement à l'issue de l'épreuve.

Goshin jitsu (14 couples) :

Wathelet Alain/Haussy Sandy : 9ème (237 points).

Comme Rudy et Ben, Alain et Sandy participaient pour la première fois à une épreuve internationale de kata. Ils peuvent légitimement se montrer satisfaits de leur prestation.

Résultats complets :

Cliquez ici (format pdf).

Quelques éléments d'analyse

Quelques réflexions :

  • ce championnat prend de plus en plus d'importance tant au niveau du nombre de nations représentées (17) qu'au niveau du nombre des judokas participants (77).
  • le niveau général des prestations augmente à chaque édition.
  • la suprématie quasi absolue de l'Italie et de l'Espagne qui remportent chacune 6 médailles (donc au total 12 sur les 15 attribués !) doit interpeller.
  • le nouveau mode de fonctionnement des tables (chaque kata est jugé par le même groupe de juges) a permis de remédier au problème rencontré lors de l'édition précédente à Turin.
  • le problème essentiel reste l'absence de clarté sur les critères de cotation. Officiellement, suivant le règlement du tournoi (page 4 "'Technical Information - 1.4. Kata"),  

    "The Judges will evaluate these Kata on the basis of the official Kodokan Kata standard according and with reference to the official KdK edition of video (official amendment only should be considered if any)."

    Dans la pratique, il est très difficile d'obtenir une réponse catégorique sur le pourquoi d'une cotation. Au vu des prestations, il ressort que ce qui au niveau du jury des grades de la LFBJ constitue une faute, n'est pas toujours sanctionné au niveau de certains juges européens (et vice et versa). Il faudrait parvenir à une harmonisation et une plus grande transparence en la matière. Ainsi, les nations de tête semblent bénéficier d'un retour d'informations plus importants, ce qui permet à leurs athlètes de progresser dans le sens voulu par les juges.
  • A souligner encore, et n'est-ce pas l'essentiel dans ce qui ne reste qu'un loisirs, l'excellente ambiance entre les compétiteurs, bien soutenus par leurs supporters et les 3 juges belges.
  • Félicitations à tous !

Photos

  • Pour des photos, cliquez ici (à partir d'une des 2 galeries, cliquez sur une photo pour l'agrandir et sur les flèches pour les faire défiler).
  • D'autres clichés sont visibles sur le site de la Fédération allemande (cliquez ici et ici).

Créé le 14 mai 2007. Mis à jour le 17 mai 2007.